© 2015 par Com'il se doit. 

Historique

C.R.É.E.R. est né en juillet 2002, à la suite de la cessation des activités du Centre de Formation en Réflexologie en région parisienne, dont Mireille Meunier était présidente et Ronald Grave secrétaire-trésorier. 

Ronald et Bertile Grave ont alors fondé l’association C.R.É.E.R. dont l’objet est de participer à la recherche sur le holisme et le principe holographique, à la base des réflexologies, de collecter des informations sur ces concepts, d’en étudier les applications pratiques, de diffuser ces savoir et savoir-faire auprès de ses adhérents et d’informer le public de ses activités. 

 

Dans le cadre de ces objectifs, ils ont organisé une série de formations dont celles-ci :

  • Approche holistique d’inspiration hippocratique de l’alimentation 

  • Approche holistique de l’Homme par les Tempéraments hippocratiques

  • Approche holistique par les réflexologies (palmaire, plantaire, auriculaire, nasale, etc.)

  • Approche holistique des huiles essentielles associées aux Tempéraments hippocratiques

  • Et surtout une formation au métier de podoréflexologue, en 135 heures, réparties en 9 week-ends sur une année scolaire. 

Lors de l’Assemblée Générale du Reflexology in Europe Nexus (R.i.E.N. - www.reflexology-europe.org) à Bled (Slovénie) en mai 2004, la quasi-totalité des fédérations nationales de réflexologues à travers l’Europe approuvèrent la résolution suivante:

  • Toute formation professionnelle à la réflexologie plantaire doit comporter un minimum de 300 heures réparties de la façon suivante:

  • 100 heures d’anatomie-physiologie-pathologie,

  • 150 heures de réflexologie plantaire, théorie & pratique,

  • 50 heures d’études de cas en supervision, y compris les études incluses dans le mémoire de fin de formation

  • Une formation aux premiers secours.

 

Les fédérations ont pris l’engagement de se mettre à ce niveau minimal au plus tard dans les 4 ou 5 ans (soit 2009). En ce qui concerne l’association C.R.E.E.R, Ronald Grave, présent lors de ce vote historique, mit en place, dès son retour, un programme de formation de 300 heures, soit un doublement du temps de la formation. En revanche, aucune autre fédération française n’a respecté cet engagement & aucune école de réflexologie en France, même à ce jour, ne respecte cette exigence européenne, malgré certaines prétentions purement commerciales….

 

Depuis dix bonnes années désormais, l’association C.R.E.E.R. a donc formé plusieurs dizaines de réflexologues professionnels tous les ans à cette réflexologie clinique indispensable en tant que soin de support ou de “thérapie complémentaire”.

 

La réflexologie n’étant cependant pas une panacée, il s’est imposé que les réflexologues avaient aussi besoin d’une formation spécifique en diététique clinique individualisée, afin d’accompagner leurs clients vers le mieux-être recherché. Une série de modules a donc été conçue pour pallier les lacunes des réflexologues dans ce domaine très mal connu, pourtant à la base de la pensée hippocratique (“Que ton aliment soit ton médicament”)...

 

Ces dernières années, une ouverture des autorités publiques vers les médecines non conventionnelles nous a amenés à nous intéresser à la Certification délivrée par le Registre National de Certification Professionnelle (R.N.C.P.). Cela a abouti, pour l’instant, à notre enregistrement en tant que prestataire de formation continue auprès de la Préfecture du Pas-de-Calais, dont nous dépendons sur le plan administratif (n°3262 028 79 62), depuis début juillet 2017, préalable indispensable à toute démarche ultérieure auprès du R.N.C.P.

 

Dans ce contexte, nous apportons les modifications demandées par les autorités de certification afin de remplir les critères techniques qui nous sont exposés. Il n’empêche que les contenus de formation, tels qu’énoncés plus haut par les organismes pairs européens, sont pour nous déterminants pour la réussite professionnelle de “nos” réflexologues. Dans ce cadre, nous nous rapprochons aussi, depuis quelques temps, du Regroupement Européen pour la Formation & la Reconnaissance des Médecines Non Conventionnelles (R.E.FO.R.MED - www.reformed-eu.org) en vue d’un partenariat officiel, car la France accuse, dans ce domaine, un retard certain.

 

 

 

  • Promouvoir une vision rationnelle de la réflexologie, en tant que dispositif naturel destiné à favoriser les facultés d’auto-guérison du corps, sans recours à des notions obscures, voire  ésotériques, pour l’expliquer ou la justifier

  • Collaborer avec tout organisme ou personnalité partageant cette vision, de façon à lever le discrédit injuste mais compréhensible sur la pratique réflexologique auprès des instances médicales,  scientifiques ou publiques

  • Continuer d’adhérer aux évolutions européennes de la formation et de la profession, mises en place par le R.i.E.N., seule instance crédible aux niveaux international & national

  • Dispenser des formations résultant des échanges susmentionnés, dans le cadre d’une démarche associative non lucrative

 

Missions de l'Ecole